RDC-TRACKCOVID

Le Président de la République déclare la fin de l’Etat d’urgence en République démocratique du Congo

●Le Président de la République, le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a déclaré, ce mardi 21 juillet 2020 dans son adresse à la nation faite à la Télévision nationale, la fin de l’Etat d’urgence décrété le 24 mars 2020 dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus en République démocratique du Congo ;

●« La fin de l’Etat d’urgence n’est pas la fin de l’épidémie. Elle est une indication pour toute la nation congolaise de revenir progressivement à une vie normale dans le respect des mesures barrières et d’autres mesures y relatives », a dit le Président Félix-Antoine Tshisekedi ;
●A cet effet, il a rappelé la nécessité d’observer en tout lieu et en tout temps les différentes mesures barrières, notamment la mise en place des dispositions de contrôle à chaque entrée impliquant la prise de température le lavage des mains et/ou l’application des gels hydro alcooliques, le port correct et obligatoire des masques dans les lieux publics, le respect de la distanciation physique , le contrôle de l’état de santé de personnel public et privé, ainsi que la décontamination et la désinfection régulière  des lieux des activités ;
●La population congolaise est donc invitée au strict respect de toute ces mesures ci-dessus reprises et aux adaptations qui leur seront proposées par le gouvernement et les services compétents afin de prévenir toute nouvelle flambée des cas pouvant compromettre tous les efforts collectifs de contrôle de cette épidémie ;
●« Des expériences de 4 mois de lutte, a-t-il souligné, nous ont appris que nous devons vivre avec cette maladie sans peur ni stigmatisation tout en adaptant nos stratégies de lutte et de prévention contre ce fléau » ;
●Sa Task force, le Comité multisectoriel de lutte contre la Covid-19 et son Secrétariat technique, les ministres de la Santé et celui du Plan, ainsi que tous les membres du gouvernement sont donc été appelé à veiller  à la surveillance et à la prise en charge  de cette épidémie ;
●Cette fin de l’Etat d’urgence annonce la reprise progressive des activités, notamment administratives publiques, commerciales, des transports en commun et les rassemblements populaires à partir de ce 22 juillet 2020, les activités scolaires et académiques commençant par des classes terminales le 03 août 2020 et la réouverture des Eglises et lieux de cultes, des stades, des ports, aéroports et frontières, des stades, bibliothèques et discothèques, ainsi que la reprise des mouvements migratoires interprovinciaux réguliers au 15 août 2020 ;
●Les mesures restent les mêmes et de stricte application pour les funérailles avec la nécessité de l’observance des mesures barrières ;
●Le Président Tshisekedi a, dans son mot, encouragé les prestataires de la riposte, qui malgré les conditions difficiles, grâce à leur bravoure et patriotisme, le pays a pu avoir des résultats remarquables au bout de quatre mois. Il s’agit notamment la réduction du taux de mortalité de 11 à 2,4% avec un nombre de plus en plus croissant des guéris et une tendance à la baisse du nombre de nouveaux cas infectés au cours de ce mois de juillet ;
●Il a également encouragé tous les chercheurs dans les différents domaines à poursuivre leurs efforts dans la recherche ou des solutions innovantes locales pouvant contribuer à mettre fin à cette crise ;
●Il n’a pas oublié les partenaires bi et multilatéraux pour leur assistance ;
●« Ce bilan place la RDC sur le plan africain à la neuvième place en terme des cas contaminés et douzième en terme de nombre de décès déjouant toutes les prévisions catastrophiques prédites pour notre pays au début de l’épidémie », a-t-il précisé ;
●Il a également exprimé ses compassions aux familles qui ont perdues des membres suite à cette pandémie ;
●Depuis le 24 mars 2020, l’Etat d’urgence a été prorogé six fois. La dernière prorogation a expiré ce mardi 21 juillet 2020 à minuit.*

Pour rappel, les recommandations du Président de la République démocratique du Congo contre Covid-19:

●Observance en tout lieu et tout temps les différentes mesures barrières, dont la mise en place des dispositions de contrôle à chaque entrée impliquant :
1.La prise de température, le lavage des mains et/ou l’application des gels hydro alcooliques ;
2. Le port correct et obligatoire des masques dans les lieux publics ;
3. Le respect de la distanciation physique ;
4. Le contrôle de l’état de santé du personnel public et privé ;
5. La décontamination et la désinfection régulière  des lieux des activités ;
● Pour la reprise progressive des activités :
1. A partir du 22 juillet 2020 : Reprise des activités administratives, commerciales (Magasins, banques, restaurants, café, bars, terrasses), des rassemblements, réunions, célébrations et des transports en commun ;
2. Le 03 août 2020 : Reprise des activités scolaires et académiques commençant par les classes et promotions terminales ;
3. Le 15 août 2020 :
– Réouverture des Eglises et lieux de cultes;
–  Reprise des stades, discothèques et salles de spectacle;
– Reprise des mouvements migratoires interprovinciaux réguliers;
– Ouverture des ports, aéroports et frontières ;
●Pour les funérailles, les mesures restent les mêmes et de stricte application avec la nécessité de l’observance des mesures barrières :
●Les modalités pratiques de reprise dans les différents secteurs seront déterminées par les autorités nationales, provinciales et locales compétentes ;
●La population est donc invitée au strict respect de toutes ces mesures ci-dessus reprises et aux adaptations qui leur seront proposées par le gouvernement et les services compétents afin de prévenir toute nouvelle flambée des cas pouvant compromettre tous les efforts collectifs de contrôle de cette épidémie.

Source: CMR COVID-19 | Secrétariat Technique

Alerte

RDC- Coronavirus : Cumul de cas confirmés 9.454, 224 décès, 8.324 guérisons, 906 cas actifs